Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2021

Une fenêtre ouverte

                          La nuit n'est jamais complète

fenetre2.JPG

Il y a toujours, puisque je le dis,

                                                                            Puisque je l’affirme,
                                                                           Au bout du chagrin
                                                                               Une fenêtre ouverte,
                                                                           Une fenêtre éclairée,


                                                                              Il y a toujours un rêve qui veille,
                                                                          Désir à combler, Faim à satisfaire,
                                                                          Un cœur généreux,


                                                                           Une main tendue, une main ouverte,
                                                                            Des yeux attentifs,
                                                                           Une vie, la vie à se partager.

-                                                                                    Paul Eluard

DSC01377.JPG

La cabane

DSC01375.JPG

Départ de ce petit village des Pyrénées

DSC01348.JPG

DSC01363.JPG

DSC01374.JPG

                                                                        " il s'agit toujours d'avancer,

                                                                                  Mais avancer dans quoi ?

                                                                                 Pas seulement

                                                                                 Dans cet espace

                                                                                 Qui s'étale devant toi

                                                                                    Et que tu crois connaître,

                                                                                            Non, avancer

                                                                                 Dans un nouvel espace

                                                                                      Dont tu ne désires

                                                                                      Que ce que dit ton besoin,

                                                                                          Un espace qui toujours

                                                                                        te demandera de l'aimer…. 

                                                                                     Eugene Guillevic 

Juin juillet 2016 Luchon 579.JPG

                                                                                 

                                                      Les photos , les randos de l'été,  la Cabane des Conques ...

Juin juillet 2016 Luchon 586.JPG

 

 

Commentaires

Une page de toute beauté en poésies et en images

Écrit par : Marie Minoza | 18/02/2021

deux beaux poèmes ur deux thèmes que j'adore la fenêtre
et le chemin
et puis une belle ballade
un moment très agréable chez toi
muchos besos
tilk

Écrit par : tilk | 19/02/2021

sympa la cabane ...et ça fait du bien de se poser un peu...
quand j'étais petit dans ma tête les Pyrénées étaient pour moi
un mur qui me séparait de mon Espagne plus qu'une frontière
c'était comme une barrière et je ne sais toujours pas pourquoi
bien sûr depuis j'ai grandi et je les trouve vraiment beaux (en espagnol
los pireneos sont masculin )
muchos besos
fernando

Écrit par : tilk | 20/02/2021

Merci Marie Mimoza
Merci Tilk
Et sur les sentiers de los pireneos pas de frontière !
Bisous
Bonne soirée !

Écrit par : noelle | 20/02/2021

le poème de Guillevic mais fait penser aux poèmes d'Antoine Emaz
je ne sais pas si tu connais mais c'est un poète extraordinaire
muchos besos
tilk

muy boitos los piribeos
je sais que les frontières sont souvent dans nos têtes

Écrit par : tilk | 21/02/2021

Tilk

Je viens de lire quelques poèmes d'Antoine Emaz, merci ! je ne connaissais pas !
je continuerais ma lecture....

Bises, bonne soirée !

Écrit par : noelle | 21/02/2021

Écrire un commentaire