Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2022

Des lacs

0420.JPG

isola 2000 010.jpg

 

                                         Des fermes, des vallons, par-delà les coteaux,
                                         Par-delà les forêts, les tapis de verdure,
                                           Loin des derniers gazons foulés par les troupeaux,

isola 2000 168.jpg


                                        On rencontre un lac sombre encaissé dans l'abîme
                                             Que forment quelques pics désolés et neigeux ;

Luchon septembre 2011 194.JPG


                                             L'eau, nuit et jour, y dort dans un repos sublime,
                                             Et n'interrompt jamais son silence orageux.

Luchon septembre 2011 207.JPG


                                            Dans ce morne désert, à l'oreille incertaine
                                             Arrivent par moments des bruits faibles et longs,
                                             Et des échos plus morts que la cloche lointaine

luchon 2005 058.jpg


                                                  D'une vache qui paît au penchant des vallons.
                                                  Sur ces monts où le vent efface tout vestige,
                                                    Ces glaciers pailletés qu'allume le soleil,

Le Beaufortain 2007 219.jpg


                                                  Sur ces rochers altiers où guette le vertige,
                                                 Dans ce lac où le soir mire son teint vermeil,
                                                  Sous mes pieds, sur ma tête et partout, le silence,

243.JPG


                                                            Le silence qui fait qu'on voudrait se sauver,
                                                           Le silence éternel de la montagne immense,
                                                           Car l'air est immobile et tout semble rêver.
                                                          On dirait que le ciel, en cette solitude,
                                                           Se contemple dans l'onde et que ces monts, là-bas,

362.JPG


                                                                 Ecoutent, recueillis, dans leur grave attitude,
                                                                    Un mystère divin que l'homme n'entend pas.

2014-07-11 13.02.01.jpg


                                                                      Et lorsque par hasard une nuée errante
                                                                                      Assombrit dans son vol le lac silencieux,  
                                                                  On croirait voir la robe ou l'ombre transparente
                                                                D'un esprit qui voyage et passe dans les cieux.

                                                                             Charles Baudelaire

Luchon 2010 354.JPG

Des été, des balades, des lacs....Dans les Pyrénées, à Val d'Isère, dans le Queyras, à Isola 2000....

 

 

Aujourd'hui,un très joli coin ravagé par les incendies,Hostens

hostens.jpg

 le feu, chaotique, a ravagé depuis maintenant deux jours 7.400 ha de forêts desséchées

 

 

 

Commentaires

Des paysages où beauté et silence sont des chants d'espérance malgré les feux ravageurs...Nous sommes au Plan d'Aste dans la vallée d'Arrens

Écrit par : Marie Minoza | 13/08/2022

cette aspect de l'oeuvre de Baudelaire est très intéressante, lui le parisien, mais sensible aux beautés et mystères de la nature, et de son temps il en restait de la nature sauvage. Les incendies : terrible signes : destructions irrémédiables ! le feu à la planète ! cela sera t il suffisant pour que les décisions vitales soient prises ?

Écrit par : thé ache | 13/08/2022

Marie Minoza bonnes vacances ! belles balades ! un coin que je ne connais pas !!

thé ache, oui, il y a le feu à la planète ! et c'est effrayant !

Ce soir toujours très chaud ! bonne soirée !

Bises

Écrit par : noelle | 13/08/2022

Écrire un commentaire