Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2017

A la terrasse de nos cafés

berthomeau.jpg

Tant de cris de tant de foule dans tant de villes,

Et tous ces regards saisis, ces visages figés qui sont

Les nôtres.

L'obscurité grandit.

 c'est nous,de par le monde,

Les hommes visés.

Nous tous,

Possiblement,

En quelques secondes, de vie à trépas,

De  passant à victime.

C'est nous, un jour, peut-être, la vie d'attentat et

l'incrédulité.

Nous avons vu Paris pleurer.

Tunis saisi d'effroi,

Orlando gémir

Et Nice être renversée.

Nous avons vu Beyrouth et Bruxelles.

Le monde,

Aux quatre coins déchirés.

Dans des pays lointains il est des douleurs sœurs ,

Des visages sombres,

Des regards vides que nous reconnaissons.

C'est nous,

Attentats du monde entier.

bistrot.jpg

Nous, les baptisés des terrasses de cafés,

instruits par aucun livre sacré que Montaigne et La Boétie.

C'est nous qu'ils visent.

Notre liberté les insulte.

Ils ne vaincront pas....."

 

de-sang-et-de-lumiere-de-laurent-gaude-1109346556_L.jpg

 

 

Extraits p. 101  " Le Serment De Paris " quelques lignes,   poésie, Laurent Gaudé

 

 terrasses de cafés

Photos trouvées sur le net

Peinture Kerdalo

 

3.-Terrasse-de-café-à-Paris-81x100-940x764.jpg

 

 

22:04 Publié dans poesie | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : poésie, laurent gaudé

18/04/2017

La dune, la forêt, la plage, la mer. ...

DSCI0102.JPG

C'était hier....remonté la dune !

 

« Etrange lieu que cette montagne sablonneuse, d’où l’on domine à la fois la mer et la forêt. Toutes deux s’étendent sous un ciel pur et bleu, dans un silence que rien ne trouble. On a là une impression de désert et de paix » .Henri de Regnier

 

la dune du pyla

 

Au fil des millénaires, la nature a créé cette extraordinaire dune, elle se trouve dans le sud-ouest de la France, plus précisément dans le département de la Gironde (33). Dominant l'entrée du Bassin d'Arcachon, sur le territoire de la commune de La Teste de Buch

 

la dune du pyla

La plage du Pyla

 

« Arcachon se repose à Moulleau et se recueille à Pyla. (…) Il y a de la clarté, de la joie, de l’air pur, du soleil pour tout le monde. Les plantes et les oiseaux ont quitté le Paradis pour fonder une colonie terrestre édénique dans ce parc d’amour dont les voies blanches et douces ont des échappées vers le ciel. »

la dune du pyla

 

la dune du pyla

 

« Quand le soleil descend à l’horizon, (…) tout Arcachon a les yeux dirigés vers le couchant irradié sur lequel se détachent en grisaille les frondaisons du Cap Ferret. (…) Pointe de terre indéfinissable, elle s’enfonce dans les eaux comme un harpon, borne le Bassin, arrête l’océan et éclaire de son phare puissant tour à tour une mer méchante et des eaux bienheureuses. »


La Gautraie (20ème siècle)   Le bassin vu par les écrivains...

 

Jean Hugo (arrière-petit-fils de Victor Hugo)

« Aucun lieu de France ne ressemble à ce qu’était alors la rive occidentale du Bassin d’Arcachon : un pays sans terre, sans pierres, sans chemins ; rien que du sable, une eau transparente, des forêts de pins, des huttes de planches.

la dune du pyla

Au milieu du Bassin, l’île-aux-Oiseaux, les parcs à huîtres, semblables à marée basse, à des villes lacustres en miniature ; à marée haute, indiqués seulement par une ligne de points ; au loin, montagne de neige, Fujiyama de ce paysage japonais, la grande dune du Pyla. A la fin du jour, le ciel, l’eau et le sable étaient du même rose : on se croyait à l’intérieur d’une perle ».


 

 

la dune du pyla

 Photos, le 12 avril , montée de la Dune ,dur, mais c'est fait ! juillet ce sera les Pyrénées....

 

"« On rame, on dort, on se roule dans le sable, on se promène… » racontait enfin Cocteau "

   Nos Balades , Arcachon, Le Moulleau,  Le Pyla, ...La Dune                     Photos       Le Pyla   2016 , 2015

 

la dune du pyla,



 


 

 

 

14:29 Publié dans Balade | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : la dune du pyla

07/04/2017

"J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas....."

Luchon septembre 2011 335.JPG

Luchon septembre 2011 308.JPG

Une descente....

Luchon septembre 2011 301.JPG

 

Qui aimes-tu le mieux, homme enigmatique, dis? ton père, ta mère, ta soeur ou ton frère?
- Je n'ai ni père, ni mère, ni soeur, ni frère.
-

                                                               Tes amis?


-Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu.

                                                                 - Ta patrie?


- J'ignore sous quelle latitude elle est située.

 

Luchon septembre 2011 314.JPG


                                                                - La beauté?


-                                                                Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle.

Luchon septembre 2011 332.JPG


                                                                   - L'or?
                                                                    - Je le hais comme vous haïssez Dieu.


                                                                      - Eh! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger?

Luchon septembre 2011 340.JPG


- J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!

Baudelaire: Petits poèmes en prose, I (1869)

Luchon septembre 2011 334.JPG

Descente de l'étang de la Frêche

Luchon septembre 2011 289.JPG

Luchon septembre 2011 257.JPG

L'étang de la Frêche, la montée est rude ! j'adore ce coin des Pyrénées !

Photos, été dans les Pyrénées

Luchon septembre 2011 316.JPG

 

"J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!"

12:58 Publié dans poesie | Lien permanent | Commentaires (10)

04/04/2017

chauve Souris

 

 " Chauve-souris masque de l’ombre..."

DSC00943.JPG

Elles étaient là, tout là-haut sur le mur....

DSC00945.JPG

DSC00941.JPG

 

 

DSC00942.JPG"À mi-carême, en carnaval,

On met un masque de velours,

Où va le masque après le bal ?

Il vole à la tombée du jour.

 

 

chauve_souris2_tim_flach.jpg

 

 

 

 

 

Oiseau de poils, oiseau sans plumes,

Il sort, quand l’étoile s’allume,

De son repaire de décombres.

Chauve-souris masque de l’ombre"

 

chauve-souris-18-720x540.jpg4.jpg

 

  c'était dans la petite église de Benqué dessus

 

 

 

DSC00944.JPG

 

Les fresques du chœur de Saint-Blaise.

DSC01588.JPG!

DSC01592.JPG

DSC01585.JPG

 

 Photos et balades 2015, les Pyrénées, le poème,Robert Desnos.Les petites chauves souris trouvées sur le net.

 

 

DSC01599.JPG

 

 

 

 

 

 

 

15:23 Publié dans poesie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : robert desnos, poème